Glaucome: quand la tension oculaire est trop haute

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le glaucome est une maladie oculaire qui sévit en général chez les personnes âgées de 45 ans au moins. Elle détruit progressivement les yeux et en réduit l’usage. Le glaucome survient quand la tension oculaire est trop haute. Découvrez dans cet article, tout ce qu’il faut savoir sur le glaucome.

Glaucome: quand la tension oculaire est trop haute

Qu’est-ce que le glaucome ?

Le glaucome est une affection de l’œil qui provoque une diminution irrémédiable de la vision et du champ de vision. C’est la résultante des dommages causés au nerf optique. Ces dommages sont provoqués par l’augmentation de la pression intraoculaire qui détruit progressivement les fibres du nerf optique.

Quelles en sont les causes ?

Les causes du glaucome sont diverses. L’hérédité et certaines caractéristiques anatomiques sont des facteurs déterminants. Il s’agit par exemple :

  • d’un traumatisme brutal subi par les yeux
  • d’une maladie des yeux : cataracte, myopie prononcée, uvéite chronique, anomalie du cristallin, ou encore d’une tumeur à l’œil
  • d’une maladie : diabète, hypertension, troubles cardiovasculaires, hypothyroïdie non contrôlée.

La prise de certains médicaments augmente également le risque de glaucome. C’est le cas par exemple des corticostéroïdes qui sont administrés directement dans les yeux et parfois par voie orale.

Quelles sont les différentes formes de glaucomes ?

Le glaucome à angle ouvert qui fait de nombreuses victimes chez les populations noires, hispaniques et caucasiennes. Ce type de glaucome s’installe progressivement sans causer de symptômes. Le glaucome peut survivre sur une période de 10 à 20 ans sans se manifester chez sa victime.

L’un des signes précurseurs de ce type de glaucome est la hausse croissante de la pression des yeux. En principe, elle ne devrait pas excéder 21 millimètres de mercure.

Le glaucome à angle fermé est en moyenne bien plus rare, mais est répandu chez les populations asiatiques. Il apparaît suite à l’accroissement soudain de la pression des yeux. C’est une forme assez grave qui donne lieu à une douleur oculaire extrême. Il cause certains symptômes comme la baisse de visions et l’apparition de halos colorés autour des lumières.

Il est possible que la pression oculaire s’élève fortement : 80 mmHg. Cette augmentation provoque des crises qui surviennent le plus souvent en soirée, ou dans des endroits à faible éclairage.

La dernière forme de glaucome est congénitale. Elle peut se manifester dès la naissance ou survenir des mois après. C’est une affection souvent causée par une malformation oculaire due à une cataracte congénitale.

Quand consulter et quels traitements en cas de glaucome ?

Il est important de consulter un ophtalmologue en urgence dès que vous ressentez une douleur importante à l’œil, suivie d’une baisse de vision progressive.

Par ailleurs, il faut procéder à une consultation ophtalmologique régulière. Si vous mettez des verres de contact, vous devez informer votre ophtalmologue si jamais vous rencontrez des problèmes liés à votre maladie.

Pour traiter le glaucome, il faut subir une urgence thérapeutique qui permet de réduire la pression de l’œil. Pour limiter les récidives, le patient doit être pris en charge chirurgicalement. Le patient devra recevoir des antalgiques, des sédatifs et des collyres anti-inflammatoires.

En somme, il est important de procéder à un contrôle régulier de l’état des yeux surtout quand on atteint un certain âge. Le glaucome est une maladie des yeux grave qui rend beaucoup de personnes aveugles. Heureusement, elle peut être soignée quand elle est vite détectée et prise en compte.


Lisez aussi:

Comment se détendre pour baisser la tension nerveuse?

Grossesse et hypertension: danger pour la femme enceinte