Hypertension artérielle: complications et conséquences

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



On parle d’hypertension artérielle lorsque la pression artérielle est plus élevée que la normale, ce qui constitue un facteur de risque pour celui qui en souffre. L’hypertension artérielle est l’une des maladies chroniques les plus fréquentes aujourd’hui dans le monde.

Hypertension artérielle: complications et conséquences

Généralement silencieuse, cette maladie semble anodine, mais elle peut avoir des conséquences dévastatrices dans l’organisme. Elle peut provoquer des complications cardiovasculaires cérébrovasculaires ou neurodégénératives. Il est donc préconisé de contrôler de temps en temps son flux de sang dans les artères pour prévenir d’éventuels dégâts.

Dans cet article, vous découvrirez des informations pertinentes sur l’hypertension artérielle, ses complications et ses conséquences.

Complications de l’hypertension artérielle.

L’hypertension artérielle est un tueur silencieux qui est, dans la plupart des cas, diagnostiquée tardivement. Ainsi, il bénéficie une marge de manœuvre pour provoquer des complications sévères dans l’organisme. Voici quelques exemples de ces complications.

  • L’accident Vasculaire Cérébral (AVC)

Il s’agit d’un déficit neurologique soudain d’origine vasculaire causée par un infarctus ou une hémorragie au niveau du cerveau. L’AVC constitue une pathologie grave sévère et invalidante en raison des séquelles tant psychologiques que physiques qu’elle peut provoquer.

C’est aussi une complication encéphalique aiguë unique ou hémorragique qui ne régresse pas entièrement en 24 heures. Elle est due à une obstruction transitoire d’une artère cérébrale par un caillot sanguin qui dure en général moins d’une heure.

  • La cardiopathie ischémique

C’est une angine de poitrine, caractéristique d’une maladie coronarienne et qui se manifeste par une douleur thoracique suite à un manque d’oxygène au niveau du cœur (infarctus du myocarde).

  • L’artériopathie des membres inférieurs

L’artériopathie oblitérante des membres inférieurs est une des expressions de l’athérosclérose. Elle se caractérise par le développement sur la paroi interne des artères de plaque d’athérome.

  • L’insuffisance rénale chronique

Les reins font partie des organes du corps humain qui ont pour rôle de filtrer les éléments nocifs et de les éjecter par plusieurs méthodes. L’insuffisance rénale a pour conséquence l’accumulation des déchets dans l’organisme.

  • La rétinopathie

La rétinopathie est due à des lésions de vaisseaux sanguins dans le tissu au niveau du fond de l’œil.

  • Maladies neurodégénératives.

On peut citer par exemple ici l’Alzheimer qui est une maladie qui peut être provoquée par l’hypertension artérielle. Elle provoque chez la personne atteinte des pertes considérables de mémoire.

Hypertension artérielle, quelles sont les conséquences ?

L’hypertension provoque l’épaississement et la rigidification progressive des artères, ainsi que l’aggravation de plaque d’athérome au niveau de certaines artères clés.

Par ailleurs une pression artérielle continuellement élevée a pour vocation d’augmenter le travail du cœur afin de maintenir un débit normal. Cela se traduit par un épaississement de la paroi du ventricule gauche avec une augmentation de sa masse et une perte de contractilité. Cette hypertrophie ventriculaire gauche peut progressivement mener à l’insuffisance cardiaque.

La santé est primordiale car c’est elle qui nous permet de vaquer librement à nos occupations. La prudence doit alors être au centre de nos préoccupations sanitaires. Elle doit nous conduire à réaliser notre bilan de santé de temps en temps pour prévenir d’éventuels risques de maladie ainsi que des dégâts que l’hypertension artérielle peut causer à l’organisme.


Lisez aussi:

Grossesse et hypertension: danger pour la femme enceinte

Hypertension artérielle (HTA): les causes alimentaires ?